dimanche 1 mai 2016

Divergente raconté par quatre par Véronica Roth


Salut !

Aujourd’hui, je vous retrouve pour vous donner mon avis sur le roman « Divergente raconté par quatre » de Véronica Roth. Voici ma chronique :

 

Titre : Divergente raconté par quatre

Auteure : Véronica Roth

Maison d’édition : Nathan

Genre : Dystopie

Pages : 259

Tome : Annexe à la saga Divergente

Prix : 16,90€

Résumé :

Nous sommes quelques années avant que Tris ne vienne bouleverser le système des factions. Lors de la cérémonie du Choix, un jeune Altruiste se dresse contre sa famille et choisit de quitter sa faction pour rejoindre celle des Audacieux. Il abandonne son prénom, Tobias, et devient Quatre. Une nouvelle vie s'offre à lui, faite de liberté, mais aussi de dangers. Car ce qu'il découvre chez les Audacieux est propre à mettre en péril son avenir, et celui de la ville tout entière.

Avis

Après ma petite déception sur le tome trois et le troisième film de la saga, j’avais envie de retourner dans cet univers en espérant ne pas être déçu. De plus, j’ai ce livre depuis juin dans ma PAL, il fallait donc que je le sorte. Et j’ai bien aimé ma lecture même si ce n’est pas la lecture du siècle.

 

Dans ces quelques nouvelles, j’ai retrouvé la plume de Véronica Roth, mais cette fois-ci du point de vue de Quatre. J'ai trouvé qu'elle se mettait parfaitement dans la tête d'un garçon. J'ai vraiment eu l'impression qu'elle avait vécu les différentes histoires et aventures de Tobias. J'ai beaucoup aimé les descriptions, malgré leur grandeur et la manière dont elle racontait les sentiments du jeune garçon. On ressentait vraiment ce que Quatre ressentait.

 

J’ai beaucoup aimé me replonger dans l’univers de la saga. Revoir les factions et la cérémonie du choix, ça m’a beaucoup plu. De plus, j’ai trouvé qu’on voyait la société sous un point de vue différent : j’ai beaucoup aimé ce fait-là. Je trouve que ça nous apporte pas mal d’informations sur la société et sur les méthodes employées par les dirigeants. En parlant de dirigeants, j’ai d’ailleurs trouvé qu’en suivant Tobias, enfant, on passait du côté des « chefs » de la société. Et ça j’ai aimé.  Je vous avoue, par contre, qu’à certains moments, je me suis beaucoup ennuié ; certains passages étaient fort longs selon moi. C’est d’ailleurs un des seuls points négatifs de ce roman.

 

Dans ce roman, on découvre beaucoup plus le personnage de Quatre/Tobias. Je trouve que c’est une bonne idée de la part de l’auteure d’avoir consacré un roman à ce personnage. Car finalement, on ne le découvre pas tant que ça dans la trilogie. Apprendre son passé et pleins d’autres choses sur lui, ça m’a beaucoup plu. J’avais l’impression de mieux le connaître après avoir lu ce recueil de nouvelles. On voit Tobias un peu plus « humain » dans cette histoire. L’auteure exploite moins le côté dûr du personnage, mais plus le côté doux de celui-ci. Bref, j’ai appris beaucoup de choses sur le petit copain de Tris.

Conclusion

J’ai bien apprécié ma lectures même si quelques passage m’ont beaucoup ennuyé. J’ai été content d’en apprendre plus sur l’un des personnages principaux. Bref, un avis mitigé.

 

Voilà, c’était mon avis sur le roman « Divergente raconté par quatre » par Véronica Roth. Je vous retrouve bientôt pour un nouvel article.

Bonnes lectures

LILIAN

Aucun commentaire:

Publier un commentaire