lundi 26 juin 2017

Traqué T1 par Andrew Fukuda

Hello les lecteurs !!

Aujourd'hui, je vous retrouve pour vous parler du premier tome de la saga "Traqué", écrite par Andrew, un auteur américain.
Je vous avais dit que j'allais vous présenter les lectures effectuées pendant mon absence dans des rendez-vous "Mes lectures en bref", mais finalement, j'ai décidé de vous les présenter un par un. Je trouvais cela plus pratique. En revanche, les chroniques seront normalement moins longues qu'habituellement car ce sont des lectures qui commencent à dater sérieusement.


Titre: Traqué T1
Auteur: Andrew Fukuda (Américain)
Maison d'édition: Michel Lafon
Genre: Dystopie
Prix: 7€ (en poche)
Tome: 1
Nombre de pages: 356

Résumé


Gene est l'un des derniers humains sur Terre. Son seul moyen de survie : se faire passer pour l'un de ses prédateurs. Ne pas rire, ne pas transpirer, ne pas montrer qu'il est un « homiféré ». Cela fait dix-sept ans qu'il se fond parmi ceux qui n'hésiteraient pas à le tuer s'ils découvraient sa véritable nature.


Chaque décennie, le gouvernement organise un immense jeu où une poignée de privilégiés peuvent pister et dévorer les rares humains retenus en captivité pour l'évènement. Sélectionné pour traquer les siens, Gene ne peut commettre le moindre faux pas. D'autant qu'une mystérieuse fille éveille en lui des sentiments qu'il n'a pas le droit d'avoir. Des sentiments qui pourraient le trahir.

Gene a la rage de vivre... mais vaut-elle le prix de son humanité ?

Avis

J'ai lu ce roman en compagnie de La Demoiselle Aux Cerfs ( Lien vers sa chaine YouTube: https://www.youtube.com/channel/UCZRMpJKW1kqJ3k54EQhTs6w) et dans le cadre de mon cours de français. Malheureusement, je ne suis pas arrivé au bout de cette histoire que j'ai abandonnée à environ 50 pages.

En premier lieu, j'ai trouvé les personnages fades. Gene est un jeune homme qui est obligé de se cacher pour se protéger et ne pas se faire repérer par les autres créatures, mais malgré sa situation difficile, je ne suis pas arrivé à m'y attacher. Dans le début du roman, on sait très peu de choses sur le protagoniste principal et par conséquent, on arrive pas à se l'imaginer. J'avais l'impression d'être dans sa tête depuis les premières pages, mais de ne pas savoir qui il est pour autant. J'ai été assez perturbé par cet élément-là car peu importe ce qui lui arrivait, ça ne me faisait ni chaud, ni froid. Quand aux autres personnages, on ne peut pas dire qu'on les voit énormément dans cette première partie. A l'heure actuelle, je ne m'en souviens d'ailleurs absolument plus.

Ensuite, l'élément le plus dérangeant selon moi, ça aura été les nombreuses longueurs présentes dans ce roman. Les pages sont interminables et je mettais un temps fou à en lire une. Pour vous donner un exemple, il m'a fallu plus d'une heure pour lire cinquante pages. L'auteur passait trop de temps sur des descriptions inutiles et délaissait totalement le développement des personnages. J'ai trouvé ça très mal dosé et c'est pour moi, le gros point noir de ce roman. D'autant plus que la plume de l'auteur n'est absolument pas fluide et agréable à lire.

Enfin, durant le peu de pages que j'ai lues, je suis resté dans le flou le plus total. L'auteur nous présente une société de prime abord dystopique, mais très mal développée. Même si son fonctionnement est bien expliqué, on ne sait rien des mystérieuses créatures qui peuplent en majorité le monde dans lequel vit Gene. J'avais du mal à savoir si c'étaient des loups-garous ou des vampires ou même autre chose. J'avançais dans la brume et ça ne m'a pas du tout plu.

Conclusion

Comme vous l'aurez compris, c'est un roman qui ne m'aura pas donné envie de le découvrir dans son intégralité. Les choses qui auront pu me séduire sont très, très rares alors qu'en revanche, les points négatifs sont assez nombreux. 


Update Lecture (2:17)




Voilà les lecteurs, c'est la fin de cette chronique. 
Si vous avez lu ce livre, n'hésitez pas à me donner votre avis dans les commentaires ! 
Je vous souhaite une bonne journée !
A bientôt !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire